bessonchevron-downchevron-upcloseinfoplans

Voici le 2ème article d’une série de portraits réalisés dans le cadre de notre partenariat avec les guides de Verbier. (Pour en savoir plus sur ce partenariat, cliquez ici et pour découvrir d’autres portraits de la région, des idées de balades ou des petits tuyaux, cliquez ici). En voyage à vélo avec la famille Bender...

En voyage à vélo avec la famille Bender

Aujourd’hui, nous ne concentrerons pas toute notre attention sur le guide de montagne Yvan Bender, membre de notre partenaire « Les Guides de Verbier », mais nous voyagerons l’espace de ces quelques lignes en selle et sur deux roues en compagnie de sa famille.

en vélo avec les Bender

C’est dans leur maison de Sarreyer, tout près de Verbier, que nous avons été reçus par Yvan, Sophie et leurs deux fils : Noé (15 ans) et Yannick (14 ans). Une ambiance chaleureuse règne au sein de cette famille complice et rayonnante. Les garçons sont tout de suite à l’aise et nous embarquent immédiatement dans l’univers de leurs voyages à vélo.

famille Bender à Vélo

Quand le voyage à vélo fait partie de l’ADN d’une famille

Chaque été depuis la naissance des garçons, la tribu des Bender part pour un voyage à vélo de plusieurs centaines de kilomètres. Pour eux, le vélo n’est pas une passion, c’est plutôt un art de vivre qu’ils façonnent durant les vacances d’été afin de se nourrir d’expériences uniques, de cultiver la lenteur, de découvrir des paysages, d’interagir et d’accueillir l’instant présent comme un cadeau de la vie.

voyage longue distance à vélo

Voyager à vélo, c’est s’accorder le luxe de la lenteur

Les premiers voyages des enfants ont débuté dans une remorque tractée par les parents. C’est ainsi que les garçons se sont habitués progressivement à la cadence que donne le déplacement des deux-roues. Si beaucoup voyagent chronomètres en main, la famille préfère privilégier la lenteur afin de prendre le temps de vivre son voyage.

famille voyage à vélo

Voyager au plus léger.

en famille à vélo

Puis, au fur et à mesure que les enfants grandissent, la taille des vélos suivent, des sacoches se rajoutent, les trajets se rallongent. Avec les années d’expérience, le poids s’allège pour les parents et s’alourdit pour les enfants. Aujourd’hui, la famille emporte près de 80 kg de bagages répartis dans les sacoches selon les capacités de chacun. Les enfants tractent à eux deux près de 80 kg (vélos compris). Le papa, porte près de 47 kg avec son trike compris et il ne pèse guère plus que son chargement.  Le poids de son vélo est plus lourd car Yvan a opté pour la pratique plus confortable du vélo couché. Enfin,  le chargement et la monture de la maman s’élève à 35 kg.

vélo longue distance

Dans les sacoches, le stricte nécessaire : nourriture et eau pour la journée, matériel de camping, cartes, matériel de réparation, quelques habits qui se lavent régulièrement et qui s’attachent à l’arrière du vélo, faisant figure de sèche-linge ambulant. Un très joli spectacle pour les passants. 

Simplicité, adaptabilité, tolérance

Les voyages sont rythmés par les besoins essentiels : à savoir manger et dormir privilégiant les campings et les bivouacs. Ils sont parfois hébergés chez l’habitant par le biais de la communauté Warmshowers. Dans ce mode de voyage, où la simplicité est de mise, ils doivent également accepter l’imprévu et se contenter de ce qu’il y a. Grâce à ses nombreuses expéditions, toute la famille a développé le sens du respect, une grande souplesse, un esprit d’ouverture, de curiosité et de persévérance. La compétition n’est jamais au programme, sauf pour s’amuser, parfois, avec des vélos électriques, des tracteurs ou certains cyclistes qu’ils rencontrent au fil du parcours.

camping et vélo

Pour les Bender, le voyage à vélo rend libre et heureux. Malgré la difficulté de certains parcours, ou d’une météo capricieuse, il est vecteur de cohésion. « Nous sommes une famille très soudée » nous avoue le guide Yvan.

à vélo météo

La rencontre sous toutes ses formes

Pour les 4 cyclistes, de tels voyages ne se cantonnent pas seulement à la rencontre avec eux-mêmes en tant que famille et individu. Elle prend différentes formes : la rencontre avec d’autres voyageurs, avec le monde, avec la nature qui révèle sa générosité, son mystère et qui force le respect.  Pédaler permet de s’accorder avec la terre, de sortir de sa zone de confort et de se défaire des codes sociaux.

rencontre voyage en famille

Comme le disait Einstein : la vie c’est comme le vélo, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

au bord de l'eau à vélo

Et en effet, la tribu Bender en a avalé des kilomètres, à la force des mollets, dans l’harmonie et l’équilibre précaire :  chaque été une traversée différente, en privilégiant les pays aux températures plus fraîches, soit au Danemark, en Allemagne, en Autriche, en Hollande, en Angleterre, etc, le plus souvent des voyages au fil de l’eau comme le long de l’Inn, du Rhin, du Danube… Puis, dès 2020, les garçons sont suffisamment grands et affutés pour appréhender les grands cols alpin suisses.

les cols à vélo

Cycling for children

Cet été 2021, la famille a avalé plus de 1300 km, plus de 14’000 m de dénivelé, et 10 cols sous une météo peu clémente. La pluie les a accompagnés sur une majeure partie du tracé. Mais la motivation n’a pas faibli. D’autant plus qu’ils ont décidé de rouler en faveur de l’UNICEF pour l’action « Cycling for children ». Plus de CHF 3000.- ont été récoltés pour l’association.

Besson Immobilier souhaite à la famille Bender de vivre encore de nombreux voyages en famille afin de profiter de ces moments particuliers et si intenses !

voyage en famille